DISCOURS DE DELPHINE BÜRKLI- DÉVOILEMENT D'UNE PLAQUE EN L'HONNEUR DE CONSTANTIN GUYS DANS LE 9e

  • 13 février 2018
  • Mis à jour le 13 février 2018
  • Culture

DISCOURS DE DELPHINE BÜRKLI, LORS DU DÉVOILEMENT D'UNE PLAQUE EN L'HONNEUR DE CONSTANTIN GUYS, DESSINATEUR DE PRESSE  ET AMI DE CHARLES BAUDELAIRE - 80 RUE DE PROVENCE - PARIS 9e 

"Mesdames et Messieurs les membres de la famille de Constantin Guys,

Mesdames et Messieurs,

Je suis particulièrement heureuse de vous accueillir aujourd’hui dans ce quartier si riche en histoire, que le domaine des arts a façonné. C’est ici, à quelques encablures de la Nouvelle-Athènes, que le dessinateur Constantin Guys a vécu pendant quatorze ans, de 1871 à 1885. À sa manière, il a marqué son époque par son courage et son talent. C’est, en quelque sorte, l’un des premiers reporters de guerre. Il a été le témoin privilégié des principaux événements du XIXe siècle.

Constantin Guys, de son vrai nom Ernest Adolphe Hyacinthe Constantin, a traversé ce siècle foisonnant. Il naît en 1802 à Flessingue dans le sud des Pays-Bas. Sur les traces du poète anglais Lord Byron, il s’engage dans l’armée et participe à la guerre de libération en Grèce. A son retour en 1827, il entre dans le régiment français des dragons et voyage à travers l’Espagne, la Turquie et la Crimée, notamment. Ce n’est qu’à l’âge de 42 ans qu’il débute son véritable métier, en parfait autodidacte. Il sera dessinateur de guerre sur chacun des conflits de l’époque pour le compte du journal britannique l’ "Illustrated London News".

Au début des années 1860, l’artiste s’installe à Paris, non loin d’ici, rue d’Aumale. Constantin Guys ne dessine jamais directement et travaille toujours de mémoire. Il croque alors, dans ses dessins, les fêtes populaires et les cérémonies de cour que l’on donne dans la capitale. Proche des peintres Gavarni, Nadar et Daumier et du poète Baudelaire, un des seuls à reconnaître son importance du temps de son vivant. En 1863, Le Figaro édite l’hommage rendu par Baudelaire sous le titre "La peinture de la vie moderne". Mais Constantin Guys ne cherche pas la gloire, au contraire. Il n’expose pas, ne signe jamais ses dessins et supplie même Baudelaire de supprimer son nom. « Les artistes mineurs ont du bon, du solide et du délicieux. Il avait cette modestie nuancée de pudeur aristocratique » dira de lui Baudelaire. Le poète respecte cette volonté et dresse cependant, de cet « artiste soldat » un portrait éminemment flatteur : « La curiosité est le point de départ de son génie, génie qui n’est rien d’autre qu’une enfance retrouvée à volonté. Il a horreur des gens blasés et voit tout en nouveauté. Sa passion et sa profession, c’est d’épouser la foule ».

A son retour d'Italie en 1871, il s'installe au 80, rue de Provence, dans une chambre, sous des combles dont il ne sort que la nuit. Il y réside, dans le dénuement le plus complet, jusqu’à l’année 1885 où Constantin Guys est renversé par un fiacre durant le carnaval et perd ses deux jambes lors de l’accident. L’artiste disparaitrait quelques années plus tard, en 1892 à Paris. Le peintre, lithographe, dessinateur et aquarelliste laissera derrière lui une quantité innombrable de gravures et de croquis de voyage. Son regard d’observateur insatiable lui aura permis de retranscrire avec justesse et émotion la Vie Parisienne de l’époque.

Messieurs les arrières-arrières neveux de Constantin Guys, cher Bernard Guys, cher Roger Guys, par l’apposition de cette plaque au 80 rue de Provence, nous rendons aujourd’hui hommage à un artiste d’exception, qui prend toute sa part dans la richesse de l’histoire du 9e arrondissement de Paris. Votre ancêtre aura marqué son quartier et plus largement son époque. Au nom de l’ensemble des habitants du 9e et des parisiens, je suis fière que nous ayons, à travers cette plaque symbolique, gravé à jamais la mémoire de Constantin Guys au cœur de Paris."

Dernière mise à jour le mardi 13 février 2018

Restez connecté

Lettre d'information

   
* obligatoire
           
   

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris